Dans cet article, nous partageons nos conseils pour organiser un séjour en Ecosse. Nous avons choisi le road trip à l’époque mais proposons également dans l’article des pistes pour voyager de manière plus écologique. L’Ecosse est un pays qui se prête parfaitement au voyage éco-responsable, autant en profiter ! C’est une destination que nous avons beaucoup aimée, un véritable paradis pour la randonnée. Nous organiserons très probablement un nouveau séjour en Ecosse dans le futur, sur une durée plus longue, sans location de voiture et majoritairement à pied.

L’itinéraire de notre road trip en Ecosse

Début mai 2018, nous sommes partis pour un road trip d’une semaine à la découverte de l’ouest de l’Ecosse. L’objectif a été d’atteindre la mythique île de Skye depuis Glasgow, tout en profitant au maximum de la route entre les deux.

Nous avons ainsi pu découvrir le Loch Lomond & Trossachs National Park, la région de Glencoe et Glenfinnan. Nous sommes restés trois jours sur l’île de Skye, trop court pour tout voir, mais suffisant pour bien explorer la péninsule de Trotternish et le sud-ouest de l’île. Notre dernière journée avant de repartir a été consacrée à la visite de la ville de Glasgow. En résumé, un road trip bien dimensionné durant lequel notre temps en voiture a été assez limité pour nous permettre de bien profiter des nombreux sentiers de randonnées et des panoramas à couper le souffle s’offrant à nous.

Quand partir en Ecosse ?

Nous sommes partis en Ecosse du 7 au 14 mai. Nous ne pouvons que recommander mille fois le printemps pour un voyage en Ecosse ! Voici une petite liste des avantages que nous voyons à voyager en Ecosse au printemps.

Beau paysage sous le Soleil dans la région de Glencoe
Un beau paysage ensoleillé d'Ecosse dans la région de Glencoe
  • Le printemps est la saison la moins pluvieuse en Ecosse, en particulier le mois de mai. Sur l’aspect météo, nous avons eu beaucoup de chance. Nous avons eu un seul vrai jour de pluie (notre premier jour à Glencoe). Sinon le Soleil a été au rendez-vous tout le reste de notre séjour et brillait franchement les trois derniers jours. Si vous voulez profiter au maximum des magnifiques paysages sans nuage et au sec, le printemps semble être la saison idéale ! Les températures sont également plutôt agréables de jour comme de nuit, même pour dormir en tente. Avec le même équipement, nous avons eu moins froid la nuit en Ecosse au mois de mai qu’en Islande fin août.

Jolie fleur de printemps sur un chemin de randonnée en Ecosse
Une jolie fleur printanière sur un chemin de randonnée en Ecosse
  • Les midges ne sont pas encore au rendez-vous. Si vous ne connaissez pas les midges, il s’agit de petites mouches noires assoiffées de sang, dont les morsures causent des démangeaisons. Aussi connues sous le nom de moustiques des Highlands, ces mouches sont actives de la fin du printemps au début de l’automne. Elles sévissent en Ecosse et dans tout le Royaume-Uni, mais aussi en Scandinavie. En mai et jusqu’en juin, vous ne devriez pas en croiser sur votre chemin, encore un argument pour la visite de l’Ecosse au printemps. Nous n’en avons vu aucune pendant notre séjour. Si jamais vous vous faites attaquer, sachez que les midges ne s’éloignent jamais beaucoup de leur lieu de reproduction. Le meilleur moyen de leur échapper est donc de prendre la fuite !

Agneau sur l'île de Skye au printemps
Un petit agneau se reposant dans un pâturage en Ecosse
  • Les pâturages écossais regorgent d’agneaux trop mignons en cette saison. Ils sautillent partout, jouent ensembles et sont bien plus amusants à regarder que leurs compères plus âgés. Nous avons adoré les prendre en photo pendant tout notre séjour et se faire réveiller par leurs bêlements adorables le matin. Pour les amoureux de bébés animaux, encore une bonne raison de visiter la campagne écossaise au printemps !

Chemin de randonnée de la Lost Valley à Glencoe au printemps
Le vert éclatant des jeunes pousses printanières sur la randonnée de la Lost Valley à Glencoe
  • La nature regorge de fleurs et les jeunes pousses des arbres sont d’un vert éclatant. Nous l’avons surtout constaté avant notre arrivée sur l’île de Skye. En cette saison, des fleurs jaunes d’ajonc d’Europe parsèment la campagne à de nombreux endroits, habillant les paysages de lueurs éclatantes. Dans les villes, de jolis parterres fleuris agrémentent la visite.

Fleurs printanières à Luss
Un arbre fleuri à Luss au printemps

Pour toutes ces raisons, nous avons adoré voyager en Ecosse en cette saison. L’été est aussi une saison pendant laquelle voyager en Ecosse doit être très agréable. Des températures très clémentes, avec de belles journées sont très probablement au rendez-vous. En automne, vous pourrez profiter de jolies couleurs flamboyantes, même si la météo risque d’être plus changeante. En hiver, la randonnée est compliquée mais il est possible de skier dans les montagnes et, pour les plus chanceux, de voir des aurores boréales dans le nord du pays.

Comment se rendre en Ecosse ?

Nous avons pris l’avion pour Glasgow depuis Paris pour nous rendre en Ecosse. Si c’était à refaire, nous choisirions très certainement un autre moyen de transport ! Il est totalement possible de se rendre en Ecosse sans prendre l’avion. Le train semble être une très bonne solution alternative. C’est d’ailleurs cette solution que nous privilégierons pour un éventuel prochain voyage en Ecosse.

Que ce soit pour se rendre à Glasgow ou à Edimbourg, il faut prendre l’Eurostar pour rejoindre Londres depuis la France. Le trajet dure 1H30. Pour ceux qui veulent prendre leur temps, c’est peut-être l’occasion de s’arrêter quelques jours (re)visiter Londres, une ville très agréable !

Pour se rendre ensuite en Ecosse, des trains directs rejoignent Edimbourg depuis la gare de King’s Cross en 4H30 environ. Ce serait le début parfait pour un voyage sur le thème de Harry Potter, en commençant son trajet dans la gare d’où part le Poudlard Express ! Pour aller à Glasgow, les trains partent de la gare de Euston au nord de Londres et atteignent la plus grande ville d’Ecosse en 4H30 environ. L’expérience de voir les paysages changer par la fenêtre du train devrait aussi faire partir intégrante du voyage. Des paysages de campagne londonienne aux panoramas sauvages et vallonnés de l’Ecosse, le trajet en train réserve très certainement de belles surprises !

Mouton et ses agneaux sur l'île de Skye au printemps
Une maman mouton accompagnée de ses deux petits dans un pâturage en Ecosse
Bergeronnette au printemps en Ecosse
Pour changer des moutons, rencontre avec une petite bergeronnette en Ecosse

Comment se déplacer en Ecosse ?

Pour notre séjour, nous avons choisi la location de voiture chez Sixt. A part un souci de système informatique de leur côté qui nous a fait récupérer la voiture de location à minuit passé, tout s’est bien passé.

Dans le cas d’une location de voitures, n’oubliez pas qu’au Royaume-Uni, la conduite se fait à gauche avec le volant à droite ! Il faut donc être prudent et bien faire attention à ne pas rouler trop à gauche par habitude d’avoir le volant de l’autre côté, au risque de se retrouver sur le bas-côté de la route. Nous avons vu plusieurs voitures accidentées et laissées à l’abandon, en particulier sur la route A82 qui longe le Loch Lomond, route qui serpente beaucoup… Vérifiez bien que vous êtes couverts soit par l’assurance de votre carte bancaire, soit par celle du loueur de voitures.

Des jeunes pousses printanières d'arbres à Glencoe
De jeunes pousses sur un arbre dans la région de Glencoe

Pour ceux qui souhaitent au moins s’enlever la contrainte d’avoir à passer les vitesses avec la main gauche, il est totalement possible de louer une voiture avec boîte de vitesse automatique. Néanmoins, sachez que les loueurs profitent bien du marché et que la boîte automatique se ressent bien sur le prix de la location… Nous avons loué une voiture avec boîte manuelle et tout s’est bien passé pour nous.

Joli point de vue de l'île de Skye lors de la randonnée du Quiraing
L'Ecosse, paradis du randonneur

Voyager autrement en Ecosse ?

Oui, mille fois oui ! S’il y a une destination pour laquelle la location de voitures est superflue, c’est bien l’Ecosse ! Véritable paradis du randonneur, le pays regorge de sentiers pédestres qui permettent de le traverser à pied. Trains et bus, bien développés en Ecosse, sont un bon complément à un trajet de longue randonnée, et peuvent permettre d’aller plus vite sur certaines parties de l’itinéraire.

Une alternative possible sans voiture pour rejoindre l’île de Skye en faisant un itinéraire semblable au nôtre serait la suivante :

  • Prendre un train de Glasgow à Balloch pour rejoindre le sud du Loch Lomond. S’arrêter à Balloch pour visiter la ville et faire une éventuelle balade en bateau sur le Loch Lomond.

  • Le bus 309 permet ensuite de rejoindre Drymen à l’est du loch en 15 minutes. A Drymen, rejoindre le chemin de randonnée West Highland Way, un itinéraire de 154 km qui relie Glasgow à Fort William, en passant à l’Est du Loch Lomond.

  • En trois jours de marche, rejoindre Crianlarich ou Tyndrum, où il est possible de prendre un train qui amène jusqu’à Mallaig en passant par Glenfinnnan en 3H.

  • Pour ceux qui veulent passer dans la région de Glencoe, continuer le West Highland Way jusqu’à Fort William (sept jours de marche depuis Drymen) et prendre le train jusqu’à Mallaig. A Mallaig, un ferry permet de rejoindre Armadale sur l’île de Skye.

Point de départ du Skye trail à Kilmaluag
La cabine téléphonique rouge à Kilmaluag marquant le début de la randonnée Rubha Hunish, mais aussi du Skye Trail

Pour randonner ensuite sur l’île de Skye sur plusieurs jours, le chemin non officiel du Skye Trail permet de traverser l’île du Nord au Sud en passant par la péninsule de Trotternish en sept jours de marche. Attention, même si le chemin passe par de nombreuses randonnées officielles (que nous avons d’ailleurs empruntées pour certaines), il n’est pas balisé. Il convient donc de bien se renseigner avant de l’entreprendre. Quelques informations sont disponibles sur ce site.

Des bus circulent également sur l’île de Skye. Les lignes et horaires de la compagnie Stagecoach Highlands sont disponibles sur ce site. Attention, les bus ne sont pas très fréquents et ne circulent pas les dimanches et jours fériés. Il faut donc un peu d’organisation, mais en combinant bus, marche et en faisant éventuellement un peu de stop au besoin, il est tout à fait possible de visiter l’île de Skye sans louer de voiture !

Chemin de randonnée du Quiraing, une portion du Skye trail
Un tronçon de randonnée du Quiraing qui fait aussi partie du Skye Trail

Se loger en Ecosse

Pendant notre séjour en Ecosse, nous avons passé la première nuit en chambre Airbnb chez l’habitant et la dernière nuit en Guesthouse à Glasgow. Le reste de nos nuits ont été sous la tente. Comme en Islande, la tente est un excellent moyen de découvrir le pays à moindres frais et en gardant une liberté totale. Nous n’avons réservé aucune de nos nuits en camping à l’avance. C’est un avantage indéniable, en particulier pour s’accommoder de la météo et pouvoir changer ses plans au dernier moment. De plus, avantage de l’Ecosse, il est autorisé de faire du camping sauvage. Si vous êtes partis en longue randonnée, vous n’êtes donc pas obligés d’attendre de trouver un camping pour vous arrêter.

Dormir en tente en Ecosse au printemps et en été est aussi assez confortable. Avec des sacs de couchage 5°C début mai, nous n’avons pas du tout eu froid sous la tente. Si vous êtes un minimum équipé, il doit être possible de faire du camping en Ecosse de mai à septembre.

Pour ceux qui souhaiteraient des nuits plus confortables, de nombreux B&B sont aussi disponibles sur l’île de Skye, souvent avec petit déjeuner inclus. Il est possible d’en réserver certains via Airbnb.

Chemin de randonnée du Quiraing, une portion du Skye trail
Une très beau panorama observé sur une partie du Skye Trail lors de la randonnée du Quiraing

Que faire lors d’un séjour en Ecosse ?

La réponse à cette question nous paraît évidente : de la randonnée ! Des paysages splendides, de nombreux sentiers pédestres : que demander de plus ? Pour choisir et organiser ses randonnées en Ecosse, le site Walkhighlands est une véritable mine d’or. Il répertorie de nombreuses randonnées dans tout le pays, avec itinéraire, dénivelé et niveau de difficulté. Toutes les randonnées que nous avons faites lors de notre séjour en Ecosse sont répertoriées sur ce site Internet.

Pour varier entre deux randonnées, le pays regorge également de distilleries de whisky et de châteaux médiévaux. Nous n’avons pas pris le temps de visiter une distillerie lors de notre séjour, mais sommes passés devant un superbe château médiéval : Eilean Donan Castle. C’est un des plus célèbres mais de nombreux autres châteaux jalonnent le pays. Par exemple, si vous rejoignez l’île de Skye en bateau à Armadale depuis Mallaig, vous pourrez visiter le château d’Armadale et ses jardins, probablement magnifiques au printemps.

Fleurs jaunes d'ajonc d'Europe
De jolies fleurs d'ajonc d'Europe typiques au mois de mai en Ecosse