Vous avez du mal à trouver l’inspiration créative dans votre quotidien ? L’angoisse de la page blanche, du pinceau suspendu ou de la partition de musique vide vous guette ? Si vous constatez que votre esprit créatif s’épuise et que vos batteries ont du mal à se recharger, c’est peut-être que vous manquez de sources pour vous nourrir. Parfois, il faut juste prendre un peu de recul, faire une pause et se vider la tête. Une action aussi simple que passer du temps à l’extérieur peut vous y aider. Alors comment développer sa créativité avec la nature ? Décryptons cette question à travers 3 portraits inspirants.

Les bienfaits de la nature pour améliorer sa créativité reconnus par la science

Même les scientifiques le disent. Passer du temps au contact de la nature est bénéfique pour la santé. 20 minutes par jour seraient ainsi suffisantes pour voir des effets bénéfiques commencer à apparaître : une meilleure humeur, des niveaux d’énergie et de positivité accrus.

Certaines études vont même plus loin : se retrouver loin de la technologie et à l’extérieur permettrait d’améliorer sa créativité et même sa capacité à résoudre des problèmes. L’idéal serait de s’accorder 3 jours entiers en pleine nature et déconnecté de tout. Serait-ce le remède contre le syndrome de la page blanche ? Peut-être bien.

Les études ne s’arrêtent pas là. En septembre 2020, des chercheurs ont établi que regarder une vidéo de nature augmente le sentiment de bien-être. Ils sont même allés jusqu’à comparer la différence d’impact entre regarder la télévision et utiliser un casque de réalité virtuelle interactif (permettant à l’utilisateur d’interagir avec son environnement). Les résultats ont montré que l’immersion virtuelle avait donné l’impression aux cobayes de se sentir connecté à la nature. Les chercheurs envisagent même maintenant un traitement de ce type pour redonner le sourire aux patients hospitalisés pendant de longues périodes, une très belle application de la technologie !

Toutes ces études démontrent qu’être en contact avec la nature est un besoin vital pour l’être humain. Mais dans nos vies ultra connectées et nos environnements bétonnés, il est facile d’oublier de prendre le temps d’aller se balader en forêt ou dans un parc. Pourtant, cette connexion semble jouer un grand rôle dans notre capacité à imaginer, à trouver l’inspiration.

Certaines personnes ont fait le choix de sortir du mode de vie citadin, de choisir un lieu de vie reculé et de partager leur quotidien en vidéos. Vivre de cette façon, loin des villes et de l’agitation peut faire rêver. Mais comment font-elles ? Leur secret est de stimuler leur créativité grâce à la nature qui les entoure. Elles arrivent ainsi à concilier une vie digitale qui leur permet de vivre au sein d’un environnement préservé. Leurs parcours respectifs ont de quoi inspirer. Venez vous ressourcer au cœur des grands espaces ; nous vous emmenons en Suède, en Norvège et aux États-Unis à la rencontre de 3 femmes aux routines atypiques.

Jonna Jinton, la Suédoise à l’énergie créative inépuisable

Imaginez votre vie dans une maison en bois, au bord d’un paisible lac, au milieu de la forêt. Laissez-vous transporter au nord de la Suède, dans son cadre naturel quasiment intact : des pins à perte de vue, troués par de nombreuses étendues d’eau pure, limpide et calme. Maintenant visualisez une vie en harmonie totale avec cet environnement : faire des nuits blanches à la lueur du Soleil de minuit l’été, prendre des bains d’eau glacée l’hiver, s’échapper dans la montagne toute proche en quête d’inspiration.

C’est la vie de la Suédoise Jonna Jinton, une créatrice de contenus et artiste qui vit dans un petit village au nord de la Suède, Grundtjärn, depuis 2010. Entre ses peintures, ses photographies et ses vidéos, la jeune Suédoise ne semble jamais en panne d’idées. C’est dans la nature qui l’entoure qu’elle puise son énergie créative. Elle le dit elle-même : elle se sent infiniment reconnaissante que la technologie lui permette de vivre dans une petite ville reculée mais également de partager tout cela avec le reste du monde.

Ses vidéos transcrivent à la perfection son amour pour la nature et sa connexion profonde avec celle-ci. Même dévorée par les moustiques, elle partage sans hésitation son amour pour son lieu de vie calme et isolé. Elle n’hésite pas non plus à prendre sa voiture et partir seule dans les montagnes suédoises, avide de développer sa créativité. Jonna donne l’espoir qu’il suffit de se mettre au vert pour se sentir plus créatif et heureux.

Parfois, elle s’évade avec son mari, Johan, dans leur petite maison secondaire : une charmante cabane sans eau courante ni électricité. Elle se rend là-bas pour créer, faire des photos et des vidéos, complètement coupée du reste du monde. Elle et son mari, ainsi que quelques membres de sa famille, gèrent une petite boutique en ligne de bijoux en argent. Ils les confectionnent eux-mêmes dans leur atelier au fond de leur jardin.

Leena Henningsen, la nature au secours d’un esprit créatif tourmenté

L’histoire de Leena est vraiment touchante. D’origine allemande, elle a vécu en plein cœur de Hambourg une bonne partie de sa vie. Elle s’est très vite rendu compte que la vie citadine ne lui convenait absolument pas et a même commencé à avoir des malaises et des crises d’angoisse en pleine foule. Rongée par un sentiment d’exclusion et une incompréhension de sa situation, elle n’a pas tardé à se renfermer sur elle-même… C’est un voyage en Norvège, dans la campagne, chez une de ses amies, qui l’a sauvée. Elle a découvert le mode de vie scandinave, en parfaite osmose avec la nature. Elle est retournée à Hambourg avec une seule envie, celle de repartir.

Ses études à peine achevées, elle a donc aménagé un van et est partie avec son compagnon, Joachim, et son chien vivre dans son pays de rêve. À l’automne 2019, le jeune couple a emménagé dans une petite maison rouge entourée de montagnes, au cœur de la campagne norvégienne. Un havre de paix dans lequel ils laissent tous les deux pleinement s’exprimer leur créativité : elle monte des films et fait de la photographie en freelance tandis que lui est artiste peintre. À la rentrée 2020, ils ont d’ailleurs ouvert leur boutique en ligne pour vendre leurs créations. Celles-ci sont toutes inspirées de la nature autour d’eux et leur nouveau commerce porte bien son nom : Art of nature.

Les vidéos de Leena sont idylliques. Elle et Joachim semblent parfaitement heureux et à leur place dans leur petite maison. Transmettre cet amour de la nature à travers leur art est sûrement pour eux une très belle façon de concrétiser leur projet de vie.

Isabel Paige, l’inspiration débordante au cœur des montagnes américaines

Isabel, l’insouciante et papillonnante Américaine, est pleine de rêves mais animée par une volonté profonde : celle de limiter son impact sur la planète et de vivre de manière plus durable. Elle est à la fois professeur de yoga, cuisinière vegan et plus récemment, bâtisseuse de tiny house. Elle a décidé en mars 2020 de partir vivre dans les montagnes américaines et d’exploiter la terre que possède sa famille pour la transformer en jardin en permaculture et en faire profiter toute la communauté autour d’elle. Elle s’est aussi lancée dans le projet de construire elle-même sa propre tiny house, une maison de petite superficie écologique sur roues.

Son quotidien semble rythmé par son environnement : elle profite de ses moments libres pour aller se balader dans les montagnes environnantes et y faire de belles pauses contemplatives qu’elle partage sans tabou. Elle n’hésite pas non plus à prendre ses douches dans la rivière qui coule non loin de chez elle (même en plein milieu du mois d’octobre) et à s’extasier devant la beauté de la Lune.

Ses vidéos sont rythmées et pleines de belles images. Elle produit parfois elle-même la bande-son avec sa guitare ou son hang (une percussion métallique au son cristallin). Même si elle ne vit pas de son art, elle est en chemin pour créer une vie à son image, qu’elle transmet par son inspiration débordante.

Comment s’inspirer de leur mode de vie pour développer sa créativité ?

Ces 3 créatrices de contenus semblent parvenir à puiser une créativité intarissable et fascinante dans l’environnement qui les entoure. Leurs vidéos donnent envie de s’échapper du quotidien citadin au rythme effréné pour prendre le temps d’admirer le calme apaisant de la nature : les couleurs flamboyantes de l’automne, la blancheur de la neige hivernale, la renaissance de la végétation au printemps et la vitalité de l’été.

Arriver comme elles à se libérer d’un quotidien métro-boulot-dodo citadin semble être la clé de l’épanouissement. Malheureusement, tout le monde n’a pas la chance de pouvoir transformer son quotidien en cette vie paisible et  slow.

En attendant  que la société change le modèle actuel des immenses métropoles étendues, il est néanmoins possible de s’inspirer du quotidien de ces 3 jeunes femmes pour retrouver un peu de leur mode de vie et des bénéfices qui vont avec, comme celui d’améliorer sa créativité.

  • Se prévoir un peu de temps chaque semaine, idéalement chaque jour, pour juste admirer la nature et s’en imprégner. Sans faire de la méditation, il peut simplement s’agir de s’asseoir sur un banc pendant 10 minutes dans le parc à côté de chez vous. Au lieu de sortir votre téléphone, contentez-vous de contempler les environs en pleine conscience : écouter les sons, observer les arbres, les fleurs.
  • S’arrêter de temps en temps pour pratiquer la gratitude vis-à-vis de la nature : s’émerveiller devant la multitude de couleurs d’un étalage de fruits et légumes au marché, profiter pleinement des rayons du Soleil, admirer la végétation renaître au printemps et réaliser que ces phénomènes de vie sont incroyables.
  • Profiter de ses congés pour s’offrir quelques jours dans un environnement naturel : randonnée en montagne, voyage à vélo au bord de l’eau, repos en maison de campagne. Le tout idéalement sans technologie ou avec un minimum, tout en essayant au maximum d’être présent au monde qui vous entoure.

Développer sa créativité est loin d’être une tâche facile. Néanmoins, la nature peut aider à se ressourcer, se mettre à l’écoute de son intuition et repartir avec une énergie nouvelle. Alors pourquoi ne pas essayer d’adopter quelques petites habitudes pour nourrir son côté artistique ?

Pour continuer la lecture, notre article sur le mode de vie scandinave décrit une philosophie de vie parfaite pour appliquer au quotidien les principes décrits précédemment.

N.B. Pour prouver qu’il n’y a pas besoin de partir à l’autre bout du monde pour voir de jolies choses, toutes les photos de cet article ont été prises à moins de 5 km de chez nous (donc en région parisienne) ! Alors ouvrez l’œil lors de votre prochaine balade et laissez votre créativité s’exprimer pour dénicher de jolies pépites locales.

Développer sa créativité avec la nature - 3 portraits inspirants